Vous achetez un produit en ligne. Comment arrive-t-il jusqu’à destination?

Vous achetez un produit en ligne. Comment arrive-t-il jusqu'à destination?

L’e-commerce gagne du terrain. Nous sommes nombreux à utiliser des plateformes de vente en ligne pour faire des achats. Pour n’en citer que quelques unes, un produit peut être acheté sur Amazon, Cdiscount, La Redoute, Rueducommerce etc.

Il faut savoir que certains grands sites internet vendent des produits sous leurs marques. Ils offrent aussi la possibilité à tout professionnel ou particulier d’ouvrir une boutique ou magasin pour vendre des produits fabriqués par une entreprise quelconque.

Après que vous avez cliqué pour valider votre achat, il se passe des activités autour du produit que vous allez recevoir. Avoir une idée de ce que chaque partie prenante fait dans ce processus, peut aider à relativiser nos réactions une fois le produit reçu.

1. La commande

Une fois la commande passée, vous recevez un email de confirmation avec la date et le lieu de livraison de votre produit. Vous pouvez avoir la possibilité d’annuler votre commande si vous changer d’avis dans les secondes ou minutes qui suivent. Selon tel ou tel site, vous pouvez même suivre l’état d’avancement de votre commande jusqu'à destination.

2. L’entreprise

L’entreprise enregistre la commande mais il arrive qu’il y ait un moment d’attente, le temps que la transaction soit effectuée. Dans ce cas, la préparation de la commande commence juste après.

Pendant cette étape, les activités logistiques peuvent être faites sur différents niveaux et cela,  qu’il s’agisse de l’entreprise qui détient le site ou qu’il s’agisse d’un professionnel ou un particulier qui vend à travers le site.

Généralement, ces activités logistiques sont faites par des intermédiaires qui sont des spécialistes  dans ce domaine. Ils deviennent des sous-traitants. Ils peuvent sous-traiter une partie ou l’ensemble des activités logistiques d’une entreprise.

  • S’ils sous-traitent en ne s’occupant que du transport des marchandises et produits, on les appelle: 1PL ou First Party Logistics (premier niveau). 
  • Mais s’ils sous-traitent en s’occupant du transport et de l’entreposage des marchandises, on les appelle 2PL ou Second Party Logistics (deuxième niveau).
  • Ils peuvent aussi sous-traiter en mettant en place des outils, compétences et systèmes, en plus du transport et de l’entreposage. Dans ce cas, on les appelle 3PL ou Third Party Logistics (troisième niveau).
  • S’ils sous-traitent en étant capable de donner conseils et assistance au maître d’ouvrage de l’ensemble des flux, on les appelle 4PL ou Fourth Party Logistics (quatrième niveau).
  • Quand il s'agit d'offrir des systèmes automatisés et intelligents permettant d’améliorer la performance, on les appelle 5PL ou Fifth Party Logistics (cinquième niveau).

3. La livraison

La livraison va s’organiser en fonction du prestataire logistique choisi. Au premier niveau, le vendeur (entreprise, professionnel ou particulier) peut bien s’occuper de l’expédition du produit que vous avez commandé en ne sous-traitant que la partie transport. Mais à partir du deuxième niveau, il peut ne pas du tout s’en occuper pour se concentre sur son activité principale.

4. La destination

Si le processus fonctionne normalement, vous recevez à la date indiquée, votre produit que vous avez acheté en ligne. En ce qui concerne la destination, vous pouvez le recevez chez vous ou vous allez le chercher au point relais qui est souvent près de chez vous.

Il se peut que le produit  arrive en retard ou qu’il soit défectueux ou que le produit ne correspond pas à celui que nous avons commandé. Nous ne sommes pas contents et nous le faisons savoir. Nous pouvons décider de le retourner en contactant le vendeur ou le service après-vente pour nous renvoyer le bon produit en bon état. Et le processus recommence.

Vincent Feindouno

J'aime créer du lien et apprendre de façon continue. I like connecting with people and learning continuously.

Leave a comment - Laissez un commentaire